13 arrestations lors de perquisitions contre une bande de trafiquants d'êtres humains

18/09/12 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Vif

(Belga) La police judiciaire fédérale de Asse (Brabant flamand) a entrepris mardi une opération judiciaire coordonnée à l'encontre d'une bande afghane de trafiquants d'êtres humains. Cinq perquisitions ont été menées à Bruxelles, Gand, Riemst et Laerne au cours desquelles 13 personnes ont été placées sous mandat d'arrêt, ont indiqué mardi le parquet de Bruxelles et la PJF de Asse dans un communiqué.

Les trafiquants faisaient venir des illégaux d'origine afghane, pakistanaise et iranienne à Bruxelles. Un passeur accompagnait ensuite les candidats en transports publics jusqu'à Gand, où ils étaient attendus par d'autres membres de l'organisation sur un parking de la E40, à hauteur de Tronchiennes. Une fois la nuit tombée, les illégaux embarquaient dans des camions à destination de l'Angleterre. Sur une période de cinq mois, plus de 100 voyages de ce type ont été effectués, ressort-il du communiqué. L'un des chefs de la bande était venu se cacher à Bruxelles d'où, à la suite d'une razzia en France, il tentait de remettre son organisation sur pied, selon la police fédérale. Des liens ont également été constatés avec l'Italie, la Grèce, la Turquie, l'Iran, l'Afghanistan et le Pakistan. Dix des suspects arrêtés par la police ont été présentés au juge d'instruction. (MUA)

Nos partenaires