12 millions d'euros pour enquêter sur la sécurité des centrales nucléaires

08/10/13 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Le Vif

(Belga) Le centre d'étude de l'énergie nucléaire de Mol (CEN) va disposer de 12,5 millions d'euros dans les cinq prochaines années pour réaliser une enquête pour le producteur d'énergie GDF Suez-Electrabel, explique Het Belang van Limburg mardi. Les chercheurs se concentreront entre autres sur la corrosion possible des réacteurs dans les centrales nucléaires.

12 millions d'euros pour enquêter sur la sécurité des centrales nucléaires

GDF Suez-Electrabel et le centre d'étude ont conclu un accord pour les projets de recherches qui devraient durer cinq ans. Une de ces recherches se concentre sur la corrosion de l'acier. L'an dernier, deux centrales nucléaires d'Electrabel ont dû fermer après que des fissures ont été découvertes grâce à l'utilisation d'une nouvelle technique. Le CEN mène à nouveau des recherches pour développer de nouvelles techniques. La recherche se concentre en premier lieu sur les centrales nucléaires belges. Les résultats pourront être utilisés lors de la construction de nouvelles centrales. Outre la recherche sur la corrosion, les chercheurs vont également affiner le système des mesures de radioactivité dans les environs des centrales nucléaires et voir s'ils peuvent utiliser des micro-organismes pour réduire les déchets faiblement radioactifs. (Belga)

Nos partenaires