12 agents du renseignement tués dans un attentat à Palmyre

06/02/13 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Le Vif

(Belga) Douze membres de services syriens du renseignement ont été tués mercredi dans un double attentat suicide à la voiture piégée contre deux de leurs bâtiments à Palmyre, dans le centre de la Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Au moins 12 membres des services de sécurité ont été tués et 20 autres ont été blessés, dont certains grièvement, à Palmyre, quand deux hommes ont fait sauter en même temps deux voitures piégées devant le siège des renseignements militaires et celui des renseignements généraux, distants de deux km", précise l'ONG. Huit civils ont également été blessés par des tirs qui ont éclaté après les deux explosions dans cette ville célèbre pour ses ruines romaines inscrites au patrimoine de l'Unesco, ajoute l'OSDH qui dispose d'un large réseau de militants et de médecins à travers le pays. L'agence officielle syrienne Sana a indiqué pour sa part que "deux hommes se sont fait exploser dans deux voitures remplies d'explosifs dans le quartier résidentiel d'al-Jamiya al-Gharbi" à Palmyre, faisant des tués et blessés, sans en préciser le nombre. Les attentats suicide se sont multipliés en Syrie à mesure que la révolte entamée mi-mars 2011 se militarisait, pour la plupart revendiqués par le Front jihadiste Al-Nosra, considéré par Washington comme "organisation terroriste" et dont l'influence est croissante sur le terrain. (VIM)

Nos partenaires